Stop à la désinformation : L’huile de palme dans la truffe Mathez

La truffe Mathez est composée effectivement en partie d’huile de palme.

C’est cette même huile de palme qui garantit l’onctuosité, le fondant et la stabilité de la recette.

L’onctuosité et le fondant car c’est une huile solide à température ambiante et la stabilité car elle résiste à l’oxydation et donc au rancissement.

L’AMÉLIORATION DE NOTRE RECETTE DEPUIS 2011

 L’huile de palme est naturellement hydrogénée.

Le beurre de cacao l’est aussi et personne ne dit qu’il est mauvais pour la santé d’en consommer.

En revanche une huile hydrogénée industriellement va mener à la production d’acides gras Trans, très nocifs pour le système cardio-vasculaire et le foie.

Ces acides gras encrassent véritablement l’organisme.

 C’est pourquoi depuis 2011 notre service Recherche et Développement a élaboré une pâte contenant une huile de palme extraite naturellement sans hydrogénation.

UNE PÂTE RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT DEPUIS 2014, UNE PÂTE « DURABLE »

La suppression totale de l’huile de palme ne résoudrait pas tous les problèmes écologiques car il faudrait la remplacer par une autre huile végétale, ce qui pourrait avoir des répercussions tout aussi néfastes sur l’environnement.

Mieux vaut donc une production raisonnée d’huile de palme naturelle.

C’est pourquoi, avec nos partenaires fournisseurs en cacao, nous avons mis en place des systèmes de traçabilité certifiés pour garantir l’objectif « zéro déforestation » et une culture raisonnée et non invasive.

Qu’est-ce que l’huile de palme « durable » ?

L’huile de palme  et l’huile de palmiste « durable » sont des huiles produites par des plantations qui ont été auditées par des organismes indépendants et qui répondent aux normes établies par la Rountable on Sustainable Palm Oil ( RSPO ) comme le respect  rigoureux de bonnes pratiques sociales, environnementales et économiques.

La RSPO a été créée en 2003. Elle est le fer de lance de la campagne mondiale de production de l’huile de palme respectueuse de l’environnement.

En tant qu’initiateur et leader de la production de l’huile de palme « durable », elle est présente sur tous les fronts et dans de très nombreux pays.

Les membres de la RSPO viennent d’horizons très variés :

– Cultivateurs d’huile de palme

– Fabricants et détaillants de produits à base d’huile de palme

– Organisations environnementales non gouvernementales

– Organisations sociales non gouvernementales

L’objectif principal de la RSPO est de promouvoir la croissance et l’utilisation de la palme en favorisant la coopération entre les différents protagonistes de la filière.

40% des producteurs mondiaux de palme sont membres de la RSPO.

Il faut savoir qu’en Indonésie, la culture du palmier à huile a assuré des revenus qui ont significativement contribué à la régression de la pauvreté et à l’émergence d’une classe moyenne rurale.

Aujourd’hui, plus de 5 millions de personnes en Indonésie dépendent directement de la culture du palmier à huile.

Les huiles de palme ne viennent pas toutes d’Indonésie et de Malaisie.

D’autres pays produisent de l’huile de palme de manière plus raisonnée comme par exemple la Colombie, où des cultivateurs locaux ont instauré une filière respectueuse du cahier des charges biologique et écologique.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Il ne faut pas diaboliser l’huile de palme.

Sa production et sa consommation présentent des avantages comme des inconvénients, mais sa suppression serait ridicule.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, l’huile de palme n’est pas dangereuse pour la santé.

Elle présente en termes de matières grasses un profil nutritionnel proche de celui du beurre.

L’organisme a besoin d’acides gras saturés pour fonctionner harmonieusement.

Seul l’excès des acides gras saturés est nocif.

En revanche les industriels doivent s’engager à respecter un mode de production respectant les hommes et la nature par l’utilisation d’un procédé d’extraction naturel sans hydrogénation et ce, pour le bien de la planète et la santé publique.

Chocolat Mathez a pris cet engagement.